logo tataki esport

← Revenir aux autres articles

WORLDS 2020 League of Legends : Damwon sur le toit du monde

La grande finale des world sur League of Legends était ce Samedi 31 Octobre ! Après de nombreuses incertitudes liées au Covid 19, la compétition la plus attendue de l’année, a bien eu lieu, en Chine, plus précisément à Shanghai cette année.

22 équipes se sont bataillées pour une place en final du mondial, du 25 Septembre au 31 Octobre.

Les meilleures équipes de chaque ligue régionale s’affrontent dans un tournoi international. Le vainqueur de la compétition décroche le titre de champion du monde !

Présentation du format de la compétition 2020

Malheureusement, dû à la pandémie, les déplacements devaient être très limités. C’est pourquoi, cette année, toutes les phases du tournoi ont eu lieu dans une même ville, à Shangai, afin de réduire les trajets pendant la compétition.

De plus le Vietnam (VCS) n’a pas pu participer au mondial cette année. En revanche, les équipes vietnamiennes pourront un minimum se consoler en recevant la part de leur cagnotte, comme si elles y avaient participé. C’est pour cette raison que Shangai, a accueilli seulement 22 équipes au lieu de 24 traditionnellement.

C’est un tournoi très accès vers l’expérience de visionnage numérique, dirigé par le studio de jeux vidéo, Riot Games. Toutes les phases étant retransmises uniquement sur internet. La grande finale va se jouer au Pudong Football stadium (à Shangai), devant seulement quelques personnes.

Riot Games participe également à la luttre contre le Covid 19, il a déjà reversé 4,5 millions de dollars au Riot Games Social Impact Fund. Ils ont également organisé une collecte de fond, avec l’achat de skin, de packs spéciaux, de chromas etc…La totalité des recettes seront reversées aussi.

 Le mondial est décomposé en 3 phases :

  • La phase de qualification : Du 25 au 30 Septembre, 10 équipes des qualifications se sont affrontées pour une place en phase de groupe de la compétition. Réparties en 2 poules de 5 équipes, les premiers de chaque poule sont qualifiés directement pour les phases de groupe, les équipes qui ont fini 2ème affronteront le vainqueur entre le 3èmeet le 4ème dans une série en 5 manches. Le perdant sera éliminé, ainsi que le dernier de chaque poule.

Au total, seulement 4 équipes pourront participer à la phase de poule des worlds.

  • La phase de groupe : On a retrouvé 16 équipes, 12 qualifiées directement pour la phase de groupe et 4 issues des qualifications.

En une manche chaque équipe du groupe s’affronte, les 2 premières accèdent à la phase finale du mondial.

  • La phase finale, les payoffs : Les 8 meilleures équipes s’affrontent, dans un duel à 3 victoires gagnantes.

Des quarts de final à la finale, les affrontements sont désignés par un tirage au sort avant chaque journée.

Les Finalistes

Les favoris de ces worlds 2020, est l’équipe Coréenne Damwon, et sans surprise on les a retrouvés en finale ce samedi contre l’équipe Chinoise Suning.

Les deux équipes ont fini première de leur groupe. Les Damwon se sont défaits facilement de son adversaire en ¼ de finales contre DRX après une victoire 3-0. En demi, les Damwson se sont permis de prendre sa revanche sur son bourreau de l’année dernière qui l’avait éliminé en ¼ de finale, 3-1, G2 Esports

Ils ont privé G2 d’une nouvelle finale, après celle de l’année passée. Cette année nous ne retrouverons pas d’équipe européenne en finale, après la finale de G2 en 2019, et Fnatic en 2018.

En revanche nous retrouverons Suning, qui, jusqu’à la finale, n’a eu qu’a éliminé des équipes chinoises, 3-1 contre JD Gaming en quart, puis un nouveau 3-1 en demi-finale contre TOP Esports.

Cette grande finale opposera donc l’équipe Coréenne et favorite les Damwon contre l’équipe chinoise les Sunning.

Une Finale sous haute tension

Après avoir dominé le monde pendant 5ans, aucune équipe coréenne n’a été champion du monde depuis maintenant 2ans, et c’est la Chine qui s’est embarré du trône, avec la victoire en 2018 d’Invictus Gaming et de FunPlus Phoenix en 2019. Le rapport de force s’est inversé, et ils ont même réussi à imposer leur style de jeu, plus agressif et dynamique. C’est une rivalité ancienne, en finale des world en 2013 et 2014, nous avons eu le droit à une finale entre une structure chinoise et sud-coréenne. Puis en 2015 en finale du premier Mid Season Invitational et en 2017 en finale des Rift Rivals.

Plus qu’un simple titre, c’est la domination d’une région qui s’est joué ce samedi. Nous voici donc à l’épisode final d’une nouvelle saison de la très longue rivalité entre la Chine et la Corée. Et c’est une nouvelle fois une équipe sud-coréenne qui a vaincu une équipe chinoise en finale des worlds.

 

 

 

Les Damwon étaient clairement l’équipe favorite, et n’auront jamais été en difficulté dans cette compétition. Les Suning pensaient qu’ils avaient un vrai coup à jouer, emmené par le prodige mécanique SofM. Il nous aura étalé tout son talent et sa polyvalence en demi-finale contre Top Esports, pourtant annoncé favoris avant le match.

Il aura même reçu les éloges de son grand adversaire de la finale : Canyon, vu comme le meilleur joueur du tournoi. Après leur victoire en demi-finale, il a dit : « SofM est totalement imprévisible, et je pense qu’il est difficile de jouer contre lui ».

Que dire de Canyon sur sa compétition, qui a maitrisé à la perfection Graves, Nidalee et Kindred. Ses championnats du monde ont été parfait, il a été très souvent décisif et n’a pas commis pas la moindre erreur. Il est récompensé par ce titre de MVP des finales.

Les DAWNON Gaming sont montés petit à petit en puissance dans cette confrontation. Malgré une seconde manche un peu poussive, ils se sont défaits 3-1 des Suning dans cette finale. La différence de niveau n’était pas flagrante mais l’équipe victorieuse à toujours eu la main mise sur cette partie.

Ils remportent le Championnat du monde 2020 de League of Legends, et remmènent le titre à la maison, en Corée du Sud.